6 façons d’économiser sur les soins dentaires !

Economiser sur vos soins dentaires en 6 étapes !

Les contrôles et procédures dentaires annuels sont essentiels, mais ils peuvent être coûteux. Voici des moyens économiques de réduire les coûts des soins dentaires tout en gardant des dents saines et un portefeuille bien garni. Que vous fassiez partie des personnes qui détestent aller chez le dentiste ou que vous vous sentiez super bien après votre nettoyage annuel, les visites régulières chez le dentiste sont une partie nécessaire de votre santé globale. Cependant, même si vous avez la chance d’avoir des dents parfaites et saines, les coûts des soins dentaires peuvent s’accumuler.

Selon les sondages, les coûts des soins dentaires et le coût moyen d’une visite chez le dentiste peut facilement atteindre les milliers d’euros dans le cas où vous auriez besoin de traitements importants, notamment la pose d’implants dentaires ou la restauration d’une mâchoire complète. Bien que l’assurance dentaire puisse aider à couvrir ces coûts, il est toujours indispensable de trouver des soins dentaires moins chers. Mais où et comment ?

1. Faites-vous soigner dans une école dentaire locale

Se faire soigner dans une école dentaire locale peut vous aider à économiser de l’argent, et ces écoles sont ouvertes à tous – c’est donc une excellente option si vous n’avez pas d’assurance dentaire. Les écoles dentaires ont des coûts bien plus bas sur les services, et “leurs tarifs sont nettement inférieurs à ceux des cabinets privés“. Les services sont fournis par des étudiants en médecine dentaire, sous la supervision d’un dentiste.

Vous pouvez également vous rendre dans un centre de santé qualifié. Ces cliniques fournissent des soins médicaux et dentaires à des tarifs dégressifs pour les personnes dont les revenus sont inférieurs ou égaux à 200% du seuil de pauvreté fédéral. 

2. Réduisez le nombre de vos visites annuelles

Bien que vous ne deviez absolument pas lésiner sur les visites chez le dentiste, le fait de limiter le nombre de nettoyages de routine à une fois par an au lieu de deux peut vous aider à économiser environ 200€.

Il s’agit en effet d’une idée qui peut être envisagée par les personnes ayant une bonne hygiène bucco-dentaire et un faible historique de caries. Bien que cela puisse vous aider à économiser si vous ne pouvez pas vous permettre d’aller chez le dentiste deux fois par an, il est important de se baser sur vos antécédents dentaires et votre hygiène. Sauter un rendez-vous chez le dentiste pourrait entraîner des procédures plus coûteuses si vous n’êtes pas conscient d’un problème plus grave ou si vous ignorez une douleur. Et en cas de perte de dents causée par une parodontite par exemple, le remplacement de la dent, en plus des procédures additionnelles, peut vous coûter jusqu’à 2 500€ par dent manquante. 

3. Demandez un deuxième avis ou envisagez de consulter un spécialiste

Si votre dentiste vous envoie chez un spécialiste, réfléchissez à la nécessité de le faire, surtout s’il vous envoie le plus souvent chez un spécialiste. Vos frais personnels seront probablement beaucoup plus élevés si vous consultez un spécialiste tel qu’un chirurgien buccal ou un implantologue, et bien que cela soit inévitable dans certains cas, vous pourriez trouver un dentiste qui offre des services de haute qualité

Il est toujours intéressant financièrement de trouver un dentiste capable de réaliser un plus grand nombre de procédures complexes, à un tarif moins élevé que celui d’un spécialiste de votre pays de résidence. Donc si vous avez besoin de remplacer un nombre important de dents manquantes, le tourisme dentaire serait idéal pour recevoir des soins dentaires de qualité supérieure, mais aussi pour que vous puissiez économiser sur vos traitements implantaires

4. Recherchez un dentiste qui offre des plans dentaires à rabais ou internes

Si vous n’avez pas d’assurance, trouver un cabinet dentaire qui propose des plans dentaires internes est un excellent moyen d’obtenir des soins dentaires à des tarifs réduits. Ces plans peuvent offrir une couverture pour des traitements comme les nettoyages et les radiographies, et des réductions sur les implants, les couronnes et d’autres procédures.

Ces plans sont une excellente option pour les patients sans assurance, car ils fonctionnent comme une alternative d’assurance sans tracas, mais sans que la compagnie d’assurance ne prélève la moitié de votre argent.

5. Reconsidérez l’assurance dentaire – elle pourrait en fait vous faire économiser plus d’argent

En parlant d’assurance dentaire, vous devriez peut-être reconsidérer la question de savoir si vous en avez une. Si vous n’avez pas d’assurance dentaire par l’intermédiaire de votre employeur, vous pourriez économiser de l’argent en vous passant complètement d’assurance dentaire.

De nombreux régimes d’assurance dentaire qui peuvent être souscrits comportent des primes élevées, de longues périodes d’attente, des options de réseau limitées et des restrictions sur les services. Assurez-vous de lire toutes les clauses en petits caractères et les politiques avant de souscrire à un régime d’assurance dentaire, de savoir s’il couvre les services dont vous aurez le plus besoin et s’il vous aidera réellement à économiser sur vos implants dentaires. Si ce n’est pas le cas, vous feriez mieux de trouver un régime de soins dentaires à prix réduit ou à l’interne.

6. Établissez un plan de paiement avec votre dentiste.

Soyez ouvert avec votre dentiste concernant votre situation financière et voyez si vous pouvez mettre en place un plan de paiement, ou trouver un fournisseur qui offre des options de paiement flexibles. Cela vous permettra de ne pas payer plus d’intérêts si vous utilisez une carte de crédit. Elle recommande d’utiliser une carte sans intérêt pour effectuer les paiements.

En résumé, vous avez le choix entre plusieurs options pouvant vous permettre d’économiser sur vos soins dentaires. Surtout si vous avez besoin de traitements importants ne figurant pas dans la liste des actes remboursables par la Sécurité sociale. Mais le plus important et le plus efficace n’est autre que de recevoir vos soins dentaires dans une clinique dentaire étrangère, particulièrement en Hongrie, en Espagne ou au Portugal. D’ailleurs chaque année, des milliers de patients Français partent à Budapest pour profiter du savoir-faire des dentistes et des tarifs raisonnables pratiqués dans les cliniques dentaires hongroises. Peut-être que c’est le moment idéal pour vous de refaire vos dents à petit prix auprès d’un dentiste en Hongrie

Facebook Twitter Linkedin Mail
Publicités

Vous aimerez aussi...