Belloubet rejette le bracelet électronique pour suivre les islamistes libérés de prison car il est trop attentatoire aux libertés…

Les députés suppriment, en commission, la possibilité de traçage électronique des détenus condamnés pour terrorisme sortis de prison.

Facebook Twitter Linkedin Mail

N'hésitez pas à partager cet article !

    Laisser un commentaire
    Publicités

    Vous aimerez aussi...