Christophe Castaner préfère excuser les racailles des cités plutôt que défendre les policiers !

Christophe Castaner préfère excuser les racailles des cités plutôt que défendre les policiers !

Invité ce jeudi matin sur BFMTV, Christophe Castaner a minimisé les émeutes survenues dans plusieurs cités depuis samedi, y voyant « l’effet de la dureté du confinement ».

Donc, pour Christophe Castaner, si on trouve le confinement difficile, alors on peut tout casser…

Ceux qui ne supportent pas le confinement et décident d’aller faire du jogging à Paris en dehors des horaires réglementés, l’exécutif n’a pas de mots assez durs pour les réprimander.

Ceux qui passent le confinement ailleurs que dans leur appartement en s’installant pour un temps à la campagne sont régulièrement traités d’égoïstes irresponsables, voire de criminels en puissance sur les réseaux sociaux.

En revanche, ceux pour qui le confinement serait « trop dur » peuvent attaquer un commissariat, caillasser les forces de l’ordre et brûler la voiture de leurs voisins, ils trouveront alors chez le ministre de l’Intérieur de la bienveillance et de la compréhension…

Facebook Twitter Linkedin Mail

N'hésitez pas à partager cet article !

    Laisser un commentaire
    Publicités

    Vous aimerez aussi...