Dordogne : Prison ferme pour un Marocain clandestin qui avait frappé sa femme le soir de Noël !

D’après les éléments exposés à la barre, il avait commencé par « donner des coups dans les dents » de son ex-femme dans un supermarché l’après-midi, avant de revenir chez elle dans la soirée en « défonçant la porte » et en écrasant sa main avec sa chaussure…

Facebook Twitter Linkedin Mail

N'hésitez pas à partager cet article !

    Publicités

    Vous aimerez aussi...