Les bases pour éviter le mauvais choix de matelas

Conseils pour éviter de mal choisir son matelas.

Le sommeil conditionne notre santé physique et mentale. En effet, lorsqu’on en manque, on se sent constamment épuisé et irritable. Sans parler de la baisse de performance au travail. Il est donc primordial de bien dormir, peu importe les circonstances. Or, cela ne sera pas possible sans un bon matelas favorisant le sommeil réparateur. D’où l’importance de bien le choisir. Pourtant, beaucoup d’individus choisissent mal leur matelas. C’est l’une des principales raisons d’un sommeil de mauvaise qualité. Heureusement, quelques bases peuvent vous aider à éviter un mauvais choix de matelas. Découvrez-les dans cet article.

  • Ne pas choisir son matelas au hasard.

Énormément de gens choisissent leur literie sans considérer les critères nécessaires. Ils finissent alors par acheter le mauvais matelas et ne profitent pas de nuits agréables. C’est pourquoi il ne faut surtout pas choisir votre matelas au hasard. Pour connaître les critères à prendre en compte, vous pouvez consulter le site JaimeDormir.com. Ces critères conditionnent en fait le confort du matelas. Il s’agit en général de son garnissage, de sa taille et de sa fermeté.

  • Le garnissage du matelas.

Pour le garnissage, vous pouvez opter pour la mousse. Elle épousera parfaitement vos courbes, vous offrant ainsi un confort optimal. Le latex constitue également un excellent choix. Il propose une bonne aération et possède des propriétés hypoallergéniques pour lutter contre les allergies. Quant aux ressorts, ils sont durables dans le temps en plus d’offrir un soutien ferme. En tout cas, il est conseillé d’essayer le matelas qui vous intéresse avant de l’acheter. C’est le meilleur moyen d’apprécier son confort.

  • La taille du matelas.

Le marché propose différentes tailles de matelas, il peut donc être difficile de bien faire votre choix. Toutefois, les principes sont assez simples. Pour choisir la longueur idéale de matelas, ajoutez 15 CM à votre taille. Si vous mesurez par exemple 1,75 M, achetez un matelas de 190 CM de long. Pour la largeur, elle dépend de votre morphologie. Si vous dormez seul et avez un petit gabarit, optez pour un matelas de 80 CM de large. Si vous avez une corpulence moyenne, une largeur de 90 CM conviendra. Par contre, si vous êtes plutôt corpulent, un matelas de 100 CM de large est préférable.

Si vous dormez en couple, utilisez bien évidemment un matelas deux places. Dans ce cas aussi, vos morphologies sont déterminantes. Si l’un comme l’autre vous avez un petit gabarit, un matelas standard conviendra (140 X 190 CM). Si l’un de vous est corpulent, un matelas plus large sera nécessaire (160 X 200 CM, 180 X 200 CM). Et si vous êtes deux corpulents, un grand matelas est recommandé (200 X 200 CM).

  • La fermeté du matelas.

Pour choisir la bonne fermeté de couchage, votre morphologie doit également être prise en compte. En fait, un matelas souple suffira à un petit gabarit. Un matelas mi-ferme ira parfaitement à une corpulence moyenne. Et pour une personne corpulente, un matelas ferme est requis.

En tout cas, vous devez connaître les critères essentiels de choix d’un matelas avant de l’acheter. Les avis des utilisateurs peuvent vous aider à en savoir plus sur le sujet. Vous pouvez aussi consulter le site JaimeDormir.com proposant un comparatif de matelas.

  • Acheter un matelas de qualité.

Certains modèles de matelas coûtent assez cher. C’est pourquoi la plupart des gens optent pour le plus abordable au détriment de la qualité. Un choix qui est une erreur monumentale. Sachez que l’achat d’un matelas est un investissement à long terme. De ce fait, il est préférable de choisir un modèle de qualité. Celui-ci sera plus durable dans le temps (10 ans en moyenne). Contrairement à un modèle peu qualitatif qui risque de s’user au bout de 3 ans. D’autant plus que vous pouvez facilement trouver de bonnes affaires, notamment en recourant à un site comparateur de prix. Ce type de plateforme vous indiquera les offres ayant les rapports qualité/prix les plus intéressants.

Facebook Twitter Linkedin Mail
Partagez cet article sur les réseaux sociaux !
Publicités

Vous aimerez aussi...