Les étapes pour choisir une franchise

Comment choisir une franchise ?
Comment choisir une franchise ?

Le choix d’une franchise implique la signature d’un contrat et un engagement auprès d’une enseigne. Ceci se fait pendant toute la durée de l’accord, c’est-à-dire pendant trois à cinq ans. En effet, en adhérant à une relation de franchise, vous engagez votre avenir sur le plan professionnel et économique. Les bases contractuelles de votre arrangement ne peuvent être modifiées ultérieurement. Il faut donc bien choisir la franchise en tenant compte de plusieurs critères.

  • Faites le choix d’un secteur d’activité

Afin de faire le choix du bon secteur d’activité, vous avez besoin de déterminer vos objectifs personnels et professionnels. Vos compétences doivent être en adéquation avec votre projet professionnel. Prenons l’exemple de l’interim en franchise, une activité qui consiste à mettre en relation des candidats à la recherche d’un emploi et des entreprises pour des missions temporaires. Ce métier requière autonomie, sens de la communication et du relationnel et une certaine force de persuasion.

Il est ensuite important de faire le point sur votre capacité d’investissement et analyser les tendances du marché. En effet, certains secteurs exigent un investissement initial important. Ils demandent donc un apport en conséquence. Il est primordial de définir le montant maximal que vous souhaitez investir dans votre projet de création d’entreprise en termes de franchise. 

Certains franchiseurs vous offrent un accompagnement personnalisé et vous permettent de minimiser les risques financiers. De plus, il faut savoir que des secteurs comme l’intérim ont des modèles économiques rentables. 

  • Réalisez une étude de marché

Il reste indispensable de segmenter le marché pour connaître votre cible de clientèle. Par la suite, vous devez la comprendre et maîtriser les concurrents. En effet, en tant qu’​​​​entreprise de travail temporaire, il est primordial de savoir à qui l’on vend ainsi que le produit vendu. C’est la raison pour laquelle il faut choisir son segment selon des éléments précis et objectifs.

Pour comprendre les tendances de comportement, il suffit de les cartographier. Ceci se fait pour déterminer les prescripteurs, motivations, comportements et freins d’achat. Par ailleurs, plus vous avez de concurrents, plus le marché est dynamique auprès des partenaires financiers. Aussi, il est indispensable de connaître les forces, faiblesses et offres de ses concurrents.

Plus précisément, faites une liste de ces derniers dans un rayon de 10 à 20 kilomètres selon les secteurs. Ensuite, listez leurs points forts et faibles. De plus, il faut aussi savoir que vous aurez des concurrents indirects. En franchise de service, le positionnement dépend directement de l’enseigne et du concept.

  • Renseignez-vous sur les franchiseurs et rencontrez-les

En tant qu’entrepreneur indépendant, vous êtes le représentant de votre enseigne et vous devez la valoriser. Certaines valorisent l’individu, le partage de richesses et la bienveillance. Par contre, d’autres privilégient la performance économique et la richesse sociale. Par ailleurs, il est important d’être séduit par l’univers de la marque rejointe.

Pour retrouver les franchiseurs, il vous suffit de participer aux salons physiques ou digitaux. Il importe aussi d’assister aux journées d’information qui permettront de rencontrer des équipes de franchises.

Vous pouvez toutefois faire recours à un annuaire. C’est un portail de mise en relation, destiné à donner naissance aux projets. Il est donc possible d’étudier les fiches de franchises pour ensuite les contacter par mail ou par téléphone avant la rencontre.

  • Consultez le DIP en franchise

Le document d’information précontractuel est obligatoire à la signature d’un contrat de franchise. Il est de même pour un contrat signé à la fin d’un recrutement. Il doit répondre à un certain nombre de critères fixés par le Code du Commerce. Le franchisé ne doit pas hésiter à mener sa propre étude et à demander conseil auprès des experts.

Dans ce document, doivent figurer quelques informations. Il s’agit notamment de l’identité du franchiseur, la présentation de l’entreprise, du marché et du réseau. Des éléments tels que la forme juridique de l’entreprise, le montant du capital et le numéro d’immatriculation doivent être brièvement inscrits.

Cependant, l’état général et local du marché, ainsi que les perspectives de développement doivent être présentés. Il est aussi important de faire apparaître les résultats de l’entreprise, c’est-à-dire les comptes annuels sur les deux derniers exercices.

Les clauses du contrat sont aussi primordiales. En effet, elles mentionnent la durée, les conditions de résiliation, de renouvellement et de cession. L’accord mentionne également d’autres obligations financières, le montant des investissements et leur nature.

Facebook Twitter Linkedin Mail
Partagez cet article sur les réseaux sociaux !
Publicités

Vous aimerez aussi...