Les pratiques très douteuses des gynécologues !

Après un test ADN, elle découvre l’horreur !

Cette affaire sème le trouble autour des pratiques d’inséminations dans les années 70-80. Des gynécologues ont-ils utilisé leur propre sperme pour aider à la procréation ? C’est ce qui ressort d’une enquête menée par l’association PMAnonyme – Procréation Médicalement Anonyme.

Facebook Twitter Linkedin Mail
Partagez cet article sur les réseaux sociaux !
Publicités