Meilleur SIRH : Les 8 critères faisant le succès du logiciel

SIRH

La décision d’investir dans un SIRH est prise, mais la décision concernant le choix est tout aussi importante : Comment bien choisir le logiciel qu’il nous faut ? 

Face à tous les éditeurs et les propositions alléchantes reçues, il revient faire un choix et surtout, le bon. Afin de faciliter la sélection, voici 8 critères importants à prendre en considération. Leur priorité dépend du secteur mais aussi du budget. Toutefois, ils sont importants à considérer dans l’ensemble. Cette liste n’est donc pas classée selon un degré d’importance.

SIRH
  • 1 – Un SIRH facile à utiliser

L’un des risques majeurs que rencontrent les entreprises investissant dans un SIRH : la non-adoption du logiciel par la DRH et l’ensemble des collaborateurs. C’est pourquoi il est très important de choisir son SIRH en tenant compte de son ergonomie et de sa facilité d’utilisation. Par exemple, les collaborateurs doivent rapidement réaliser les tâches qu’ils souhaitent sans pour autant se perdre dans une solution complexe. Gain de temps et en particulier ils prennent conscience de l’intérêt d’un SIRH et seront plus ouverts à l’utiliser.

  • 2 – Un SIRH interopérable

Il est clairement délicat d’investir dans un SIRH et de se retrouver avec des outils non compatibles qui exigent des doubles saisies avec le risque d’erreur qui en découle. Il est donc conseillé de préférer un logiciel utilisant un langage ouvert et nativement prêt à se connecter dans l’environnement SI de l’entreprise via Webservices par exemple. Ainsi le SIRH capable de s’interfacer avec les autres logiciels et systèmes de l’entreprise permet une prise en main rapide avec moins de contraintes. 

  • 3 – Un SIRH évolutif et flexible

Investir aujourd’hui dans un SIRH doit permettre d’avoir un outil qui nous suit dans notre vision et l’évolution du marché. Comme les besoins de l’entreprise changent et progressent, le SIRH doit faire preuve de flexibilité et permettre de répondre aux futurs besoins que rencontrera l’entreprise dans quelques années. C’est donc un critère de sélection relativement important puisqu’il rend le logiciel adaptable et flexible aux futures évolutions en offrant les fonctionnalités nécessaires.

  • 4 – Un SIRH aisément déployable et avec une gestion de projet industrielle

Le plus délicat quand on investit dans un SIRH c’est de savoir l’utiliser et de faire adopter cette solution par tous les collaborateurs. Or il existe certains logiciels relativement complexes qui ne sont même pas accompagnés par une formation et une assistance de l’éditeur. En réalité, les services peuvent varier d’un éditeur à l’autre. C’est la raison pour laquelle il faut bien vérifier avant de choisir s’il y a un support disponible et réactif. Cerise sur le gâteau : il serait conseillé de pouvoir bénéficier d’un service d’assistance sur mesure dans le temps !

  • 5 – La continuité dans les mises à jour

Un SIRH adopté aujourd’hui risque de devenir obsolète rapidement, s’il ne fait pas l’objet de mises à jour régulières par l’éditeur. Donc pour avoir la garantie d’un outil performant sur le long terme, il faut choisir un SIRH avec des mises à jour automatiques, notamment quand il s’agit de réformes  liées à la législation en vigueur. D’ailleurs de nombreux logiciels proposent même de réaliser une veille légale permanente.

  • 6 – un SIRH adapté à la réalité de l’entreprise

Un SIRH doit se soumettre à la réalité de l’entreprise et s’adapter à son organisation. On ne peut tout chambouler sous prétexte de cette acquisition. Il est donc capital de prendre en compte la réalité de l’entreprise et de choisir le bon système d’information de gestion des ressources humaines. Parmi les critères à considérer : combien d’utilisateurs seront connectés en simultané. En fonction du nombre, on peut opter pour un logiciel plutôt qu’un autre.  Il y a aussi l’exigence de multi-sites voire de multi langues, si l’entreprise se trouve dans plusieurs pays. 

  • 7 – La sécurité, élément crucial pour un SIRH

Les données que va contenir le SIRH sont sensibles et confidentielles. Il est donc très important que le volet sécurité ne soit pas secondaire mais pris en compte dès le début.  Le SIRH doit être sécurisé, garantissant la protection de ces informations. L’hébergement des données doit aussi faire l’objet d’une vigilance particulière. Privilégiez une solution cloud sécurisée et certifiée HDS, utilisant des serveurs fiables et récents, avec un éditeur basé en Europe pour avoir la garantie du respect du Règlement général sur la protection des données (RGPD) 

  • 8 – Une solution facilement accessible

Le travail est devenu synonyme de flexibilité. Plus de lieu de travail fixe, déplacement, télétravail… le SIRH doit nous suivre dans toutes nos réalisations. Il doit donc être accessible à tout moment et n’importe où. Ce qui signifie qu’on peut utiliser aussi bien Smartphone que tablette pour se connecter 24/24h. Seule exigence ? Une connexion internet ! Ce critère est prioritaire si les collaborateurs se déplacent énormément et qu’on doit leur proposer des outils qui répondent à leurs besoins de mobilité.

Facebook Twitter Linkedin Mail
Partagez cet article sur les réseaux sociaux !
Publicités