Site E-commerce : Attention à l’ergonomie !

L’ergonomie d’un site E-commerce

L’ergonomie d’un site e-commerce est difficile à mesurer sans test utilisateur. Pourtant, c’est l’un des points essentiels pour la réussite d’une boutique en ligne. Voici quelques astuces ingénieuses et quelques pièges à éviter.

  • Comment mesurer l’ergonomie de son site E-commerce ?

Il existe quelques outils en ligne qui permettent de vérifier l’ergonomie d’un site. On peut les utiliser à volonté, sans toutefois leur donner plus d’importance qu’ils n’en ont. Ce sont des indicateurs, pas des valeurs absolues.

Autre méthode bien plus utile : Faire tester régulièrement le site par plusieurs amis sur des systèmes et des navigateurs différents. Il ne suffit pas de vérifier que tout s’affiche correctement, il faut aussi s’assurer que les utilisateurs ne se perdent pas d’une rubrique à l’autre.

  • Améliorer l’ergonomie d’un site E-commerce.

Le site doit être pensé tant pour des internautes chevronnés que pour des visiteurs ponctuels.

Trouver une catégorie ou un produit, cliquer sur le bouton d’ajout au panier ou de validation de la commande… tout cela doit être intuitif et évident. Les intitulés des liens sont importants : Ils doivent être simples et efficaces.

Pour ne pas distraire le regard des clients, mieux vaut limiter le nombre de couleurs présentes sur la page et privilégier les contrastes forts.

Si le descriptif du produit est trop long, il est possible de proposer un résumé dans le haut de la page avec un lien vers l’intégralité du texte dans le bas de la page. Les différentes vues du produit doivent être clairement proposées.

Les articles vus en dernier peuvent être indiqués dans une colonne latérale ou en bas de la page. Ainsi, le visiteur peut y revenir facilement.

Si le site comporte des sous-catégories, un fil d’Ariane bien lisible peut aider le client à remonter dans la hiérarchie des rubriques.

  • Ergonomie e-commerce : Les pièges à éviter.

Un menu peu lisible ou au comportement original est un frein à l’efficacité d’un site e-commerce. Dans le cas d’un menu déroulant, les visiteurs doivent pouvoir avoir le temps de cliquer.

L’absence de réaction à un clic (exemple important : l’ajout au panier) déstabilise beaucoup l’acheteur.

Une mauvaise catégorisation des articles peut égarer les internautes. L’astuce consiste à relier un article à plusieurs catégories. Par exemple, le lit d’enfant peut être dans « Mobilier » et dans « Enfant ».

Enfin, le moteur de recherches interne doit retourner des résultats pertinents, mais aussi attractifs. Une vignette et une courte description de chaque produit sont indispensables.

Facebook Twitter Linkedin Mail
Partagez cet article sur les réseaux sociaux !
Publicités

Vous aimerez aussi...