Votre entreprise doit-elle embaucher un avocat d’affaires ?

Pourquoi votre entreprise doit embaucher un avocat d’affaires ?

Un avocat d’affaires peut faire bien plus qu’aider les entreprises à déposer une demande de faillite de petite entreprise. Que vous recherchiez ses conseils pour développer votre entreprise ou que vous ayez besoin d’aide pour sortir d’une situation difficile, il existe un certain nombre de raisons pour lesquelles vous pourriez envisager d’engager un avocat spécialisé dans les petites entreprises.

  • Quand devriez-vous engager un avocat d’affaires ?

Engager un avocat spécialisé dans les petites entreprises n’est généralement pas comme engager un employé permanent pour votre entreprise. Mais si vous envisagez d’engager un avocat, vous devez tout de même faire vos recherches.

Bien que vous n’ayez probablement pas besoin d’un avocat pour vous aider à prendre chaque décision commerciale, il existe quelques raisons pour lesquelles les avocats pour les propriétaires de petites entreprises sont nécessaires.

Voici quatre cas où l’embauche d’un avocat spécialisé dans les petites entreprises pourrait être la bonne décision pour votre entreprise.

1. Choix de la structure de l’entreprise

Le choix de l’entité commerciale est une décision importante. La façon dont votre entreprise est structurée a une incidence sur votre responsabilité commerciale et vos obligations fiscales. Le type de structure que vous choisissez dépend également du nombre de propriétaires que comptera l’entreprise.

Un avocat spécialisé dans la création d’entreprise peut vous aider à déterminer la structure qui conviendra le mieux à votre entreprise. Il peut également vous aider à accomplir des tâches telles que le dépôt des statuts et l’obtention des licences et permis appropriés.

Vous trouverez de plus amples renseignements sur le site lawfirm in tunisia

2. Rédaction de contrats

Il existe une variété de contrats que vous pourriez avoir à utiliser dans votre petite entreprise, comme un accord de confidentialité ou un accord de service.

Un accord de confidentialité, ou accord de non-divulgation, empêche vos employés de partager des informations sensibles sur votre entreprise. Vous pouvez également envisager de faire signer à vos employés des accords de non-concurrence. Ces accords empêchent les employés de travailler pour des entreprises concurrentes ou de les créer.

Les accords de services sont des contrats entre les entreprises et les clients auxquels elles fournissent des services. Si vous êtes une entreprise de services, vous devriez avoir un contrat de service en place pour que vos clients sachent quels services vous fournissez et combien ils vous doivent. De plus, ces contrats protègent votre entreprise et garantissent que vous êtes payé.

Vous ne savez probablement pas quel langage utiliser pour rédiger des contrats. Et vous devez vous assurer que le contrat contraignant est formulé correctement. Après tout, vous ne voulez pas que votre contrat vous mette dans l’eau chaude.

Faire appel à un avocat est également une bonne idée si une autre partie vous demande de signer un contrat. Vous devez comprendre parfaitement les conditions du contrat afin de ne pas mettre votre entreprise en péril. Par exemple, on peut vous demander de signer un contrat de prêt avec une banque.

3. Obtenir la propriété intellectuelle

Vous pouvez également faire appel à un avocat pour protéger votre entreprise. La mise en place de brevets, de marques et de droits d’auteur peut garantir que d’autres ne voleront pas vos idées commerciales.

Les avocats peuvent être d’excellentes ressources lors de la demande de brevets, de marques ou de droits d’auteur. L’avocat peut vous aider à déterminer le type de propriété intellectuelle dont vous avez besoin. Il peut également vous aider dans les procédures d’enregistrement.

4. Guider la croissance de l’entreprise

Vous avez parfois besoin de conseils pour développer votre entreprise.

Les avocats spécialisés dans les petites entreprises peuvent vous guider dans la recherche de financements supplémentaires pour les petites entreprises. À l’instar d’un comptable, ils peuvent examiner avec vous les profits et les pertes de votre entreprise et vous suggérer les prochaines étapes pour obtenir de nouveaux prêts ou investissements. De plus, votre avocat d’affaires peut être en mesure de vous recommander des investisseurs providentiels ou des sociétés de capital-risque.

Facebook Twitter Linkedin Mail
Partagez cet article sur les réseaux sociaux !
Publicités