IMMIGRATION : L’État forcé par la justice à reprendre l’enregistrement des demandeurs d’asile !

IMMIGRATION : L’Etat forcé par la justice à reprendre l’enregistrement des demandeurs d’asile !

L’État forcé par la justice à reprendre l’enregistrement des demandeurs d’asile dans un délai de 2 jours sous astreinte de 3 000€ par jour de retard !

Facebook Twitter Linkedin Mail
Partagez cet article sur les réseaux sociaux !
Publicités

Vous aimerez aussi...